Questions du pratiquant d'aïkido, dojo St Didier au Mont d'Or et Chasselay 69

Lorsqu'on s'engage dans la pratique de l'aïkido à St Didier au Mont d'Or et Chasselay, il convient d'avoir des repères pour ne pas polluer sa discipline et perdre son temps. Sempai-Kohai


Ethique philosophique de notre art martial l’aïkido pratiqué dans notre dojo du Rhône 69

La notion d'éthique est importante en aïkido, car le comportement de l'individu participe à sa réalisation et à son développement.

Philosophie aïkido


Ki en aïkido, souvent traduit par "énergie"

Le concept énergétique oriental est tout à fait différent de l'aspect musculaire sportif. Pour les orientaux corps et esprit ne sont pas séparés mais une seule et même chose avec des couches plus ou moins profondes.

Le psychisme n'est pas comme chez nous une entité à part, il est géré parce qui est appelé les entités viscérales autrement dit tous les aspects psychiques sont rattachés au fonctionnement des organes. Par exemple l'incapacité de dresser des projets dans l'avenir et de les organiser est une défaillance de l'organe foie qui est le général.

A l'inverse de notre approche occidentale où on entasse des connaissances sans aucun rapport entre elles, les sciences orientales s'inscrivent dans un ensemble cohérent à tous les niveaux : "du potentiel énergétique au dernier avatar du manifesté" dirait notre maître Alain peyrache. Aïkido Ki Energie


Lexique de l'aïkido traditionnel par le dojo de St Didier au Mont d'Or et Chasselay

Comme la messe en latin, comprendre le minimum de japonais utilisé pour la pratique, est nécessaire afin que quelle que soit la culture ou la langue les pratiquants puissent comprendre.

Évidemment certains ne pourront s'empêcher de créer des religions pour trouver dans la signification des termes japonais l'occasion d'exprimer leurs délires… Le judo qui nous a fait une splendide démonstration de ce qu'il ne fallait pas faire a vainement pseudo-traduit ces termes japonais : premier d'épaule, deuxième de hanche, etc…

Repères culturels et autres codes s'avèrent être complètement différents : chez nous la couleur du deuil est le noir, en Orient c'est le blanc (la couleur des armes…) Certaines déviations de l'aïkido emploient le terme uké pour désigner celui qui subit, tout en prétendant pratiquer l'aïkido du fondateur Morihei Ueshiba qui n'a jamais employé ce terme. Il suffit de regarder ses citations pour voir qu'il employait le terme "aïté", voilà donc des gens prétendant enseigner la voie du fondateur de l'aïkido mais qui en fait font n'importe quoi...

Cette référence n'est pour eux rien de plus qu'un prétexte servant à les crédibiliser, car à l'évidence ils nous vendent autres choses. On a traduit certains termes de manière judéo-chrétienne en terme de bien, mal, bon, mauvais, etc. Autant de choses qui n'existent pas dans la pensée orientale puisque tout le monde a une notion différente de ces critères. La subjectivité personnelle n'a donc aucun intérêt.

Avec ce lien vous avez accès à un lexique assez complet de ce qu'il faut savoir lorsqu'on pratique l'aïkido afin de se comprendre entre pratiquant : Lexique aïkido